Global menu

Our global pages

Close

ECOWAS – Reforms in the ECOWAS

  • Africa
  • Other

24-03-2014

By Madonna Gerber

The Economic Community of West African States (“ECOWAS”) is supporting a movement of reforms in view of reinforcing the political and economic integration of the Member States. In effect, after having recently adopted a common external tariff in March 2013, ECOWAS has been the object of a new reform, this time institutional.

On 23 January 2014, ECOWAS organized a special meeting of ministers from member countries to discuss an institutional reform project, in accordance with the recommendations of the 43rd Ordinary Session of the Conference of Heads of State and Government of ECOWAS. In order to strengthen the capacities of ECOWAS and ensure the participation of each of the fifteen Member States of the organization, it was decided, in particular, to increase the number of Members of the Commission from 9 to 15.

On February 24, 2014, ECOWAS opened a ministerial meeting for the adoption of the Community Development Program, which proposes a regional strategy for long-term development in the fifteen Member States. After this meeting, recommendations will be made and will be the object of a subsequent adoption by the Conference of Heads of State and Government of ECOWAS.

CEDEAO – Reformes au sein de la CEDEAO

Par Madonna Gerber

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (“CEDEAO”) est portée par un mouvement de réformes en vue de renforcer l’intégration politique et économique de ses Etats-Membres. En effet, après avoir récemment adopté un tarif extérieur commun en mars 2013, la CEDEAO a fait l’objet d’une nouvelle réforme, cette fois-ci institutionnelle.

Le 23 janvier 2014,  la CEDEAO a organisée une réunion extraordinaire des ministres des pays membres pour débattre d’un projet de réforme institutionnelle, conformément aux recommandations de sa 43ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO. Afin de renforcer les capacités de la CEDEAO et assurer une participation de chacun des quinze Etats Membres de l’organisation, il a été notamment décidé d’augmenter le nombre de membre de la Commission de 9 à 15.

Le 24 février 2014, la CEDEAO a ouvert une réunion ministérielle en vue de l’adoption de son Programme communautaire de développement, qui propose une stratégie régionale de développement à long terme dans les quinze Etats Membres. A l’issue de cette rencontre, des recommandations seront formulées et feront l’objet d’une adoption ultérieure par  la Conférence des chefs d’Etats et de Gouvernement de la CEDEAO.

< Go back

Print Friendly and PDF
Subscribe to e-briefings